TOP

Comment planter des forêts sur des terres détruites ? Viridis Terra

Ces derniers mois, plusieurs scientifiques ont affirmé qu’il fallait planter massivement des forêts pour permettre de réduire le changement climatique. Capturer le carbone présent dans l’atmosphère peut s’avérer salvateur, non seulement, pour lutter contre le dérèglement climatique mais aussi pour régénérer la biodiversité, améliorer la vie des sols et améliorer les rendements agricoles. La géo-ingénierie, le fait de tenter de manipuler le climat à grande échelle, est souvent liée à des techniques très sophistiquées mais rarement éprouvées à grandes échelles. Pourtant, quand on regarde bien, les écosystèmes vivants proposent des solutions très pertinentes qu’il nous faut répliquer à grande échelle. C’est exactement ce que Martin Beaudoin Nadeau a compris en créant Viridis Terra. Basé au Québec avec aussi des activités sur l’ensemble du continent américain et en Afrique, Martin nous raconte dans ce nouvel épisode tout ce qu’il a mis en place depuis 2015 pour régénérer les terres dégradées.

« On propose des placements pour régénérer des forêts avec des rendements de 10% par an »

Viridis Terra s’est notamment concentré sur les terres détruites par l’extraction minière. Les techniques développées par l’entreprise permettent de faire repousser des plantes en quelques mois et donc d’imaginer de faire repousser des forêts durables et autonomes. Martin et son équipe ont développé un savoir-faire exceptionnel et nous raconte toutes les subtilités liés aux régions notamment entre les tropiques ou plus proches des pôles pour capturer efficacement du carbone.

Terres dégradées en Haïti avant - après

Terres détruites en Haïti puis terres ensemencées par Viridis Terra après quelques mois


Plantations en Haïti

Plantations en Haïti après quelques années

Martin évoque également le lancement prochain du fond Trees of Lives qui permet à des investisseurs de n’importe quel taille (particuliers ou fonds d’investissements) d’investir dans des placements pour permettre la régénération des sols. Cela permet des impacts énormes que ce soit en terme économiques (rendement de 10% par an), de régénération des sols, de la biodiversité ou encore d’amélioration de la résilience des populations qui vivent des productions des arbres plantés.

Je tiens à remercier Martin pour sa disponibilité et à lui souhaiter bonne chance pour ces prochaines années cruciales sur ces problématiques.

Post a Comment