TOP
Sophie Boyadjian en interview dans le podcast AEC

#14 – Sophie Boyadjian – Les vergers du Mekong

Aujourd’hui, rencontre un peu spéciale puisque c’est la première interview que nous avons fait en Skype (désolé par avance si le son n’est pas encore parfait, on progresse un peu chaque jour…) et pour cause… Notre invitée, Sophie Boyadjian, est basée à Singapour et navigue à travers toute l’Asie du sud-est. Je suis très heureux d’avoir pu interviewer Sophie car son aventure est encore un excellent exemple mêlant agro-écologie et création de valeur(s) partagée(s).

Les vergers du Mekong, champs d'ananas

Cette aventure familiale a démarré au début des années 2000 au Vietnam dans le delta du Mekong. Le père de Sophie, Jean-Luc Voisin, a initié cette activité de transformation avec des principes forts et novateurs concernant l’environnement notamment à cette époque. D’autant que l’activité agricole au Vietnam était encore principalement paysanne, l’opportunité de mettre en avant de qualité était bien présente. Dans ce podcast, Sophie nous raconte les péripéties rencontrées au fur et à mesure, notamment depuis qu’elle a rejoint de façon active l’aventure en 2008 après différentes expériences professionnelles.

« On travaille avec plus de 2000 familles qui vivent très bien, même avec de petites exploitations. »

En près de 20 ans, les Vergers du Mekong ont atteints des résultats impressionnants que ce soit sur le plan économique ou environnemental, d’autant plus que les principes circulaires ont été appliqués très tôt et aux différentes étapes de la chaine de valeur. Plus de 2000 familles paysannes travaillent directement avec les Vergers du Mekong, celles-ci répondent à des exigences de qualité élevées et des principes d’agroécologie éprouvés et améliorés depuis la création. Dans le même temps, les paysans vendent leurs fruits à des prix équitables et reçoivent des formations, conseils et outils pour améliorer et diversifier leur production. D’autant que les conséquences du changement climatique déjà très perceptibles dans cette partie du monde, non sans conséquences, pour l’activité agricole.

Le business model des Vergers du Mekong a aussi la particularité de traiter le sujet de « la fourche à la fourchette ». En effet, des recherches en agroécologie à la distribution au Vietnam ou dans les pays aux alentours, en passant par le sourcing et la conception des produits, tout est pensé pour permettre de fabriquer et distribuer la meilleure qualité de produit possible. Tout en continuant à faire grandir l’entreprise, Sophie s’attache à garder ancré les pratiques responsables et vertueuses pour la régénération des écosystèmes.

Encore merci à Sophie pour ce témoignage très intéressant et cette nouvelle illustration de l’agroécologie. Très bonne chance pour la suite.

Soutenez-nous et diffusez l’économie circulaire autour de vous en partageant le podcast sur les réseaux sociaux et en mettant la note de 5 étoiles sur iTunes. Vous pouvez les écouter sur Deezer, Spotify, Pippa ou sur votre appli de podcast.

Post a Comment